Succession : peut-on y renoncer de façon anticipée ?

 |   |  384  mots
(Crédits : DR)
En droit français, le principe de la prohibition des pactes sur succession future interdit de renoncer par avance à une succession. En 2007, une brèche importante a cependant été ouverte, par le biais détourné de la renonciation à l'action en réduction pour atteinte à la réserve. Une expertise d'Olivier Morin, responsable du service gestion privée à la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes

Prenons un exemple. Un chef d'entreprise laisse deux enfants pour lui succéder. Il souhaite donner la société familiale à son fils qui travaille depuis trente ans dans l'entreprise et qui a très...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :