[Ce qui m’inspire 2/5] Irène Breuil, CCI Saint-Etienne : "Réinventer ma vie chaque jour"

 |   |  294  mots
(Crédits : DR)
Cet été, La Tribune interroge des figures entrepreneuriales régionales autour du concept de l'inspiration. Irène Breuil, la nouvelle présidente de la délégation stéphanoise de la CCI Lyon métropole Saint-Etienne Roanne, par ailleurs dirigeante de plusieurs entreprises générant un chiffre d'affaires global de 2 millions d’euros avec 15 salariés, invoque, pêle-mêle, les observations, les échanges, les possibilités infinies et le livre "En avant toutes" de Sheryl Sandberg (Facebook).

Qu'est-ce qui vous porte aujourd'hui dans votre métier d'entrepreneuse ?

Clairement, ce qui me pousse à me lever tous les matins, c'est d'avoir le pouvoir de réinventer ma vie tous les jours. Je n'éprouve aucun moment de lassitude car chaque journée est différente. Elle est ce que j'ai décidé d'en faire, tout simplement. Je suis une personne passionnée, je vis au jour le jour, sans angoisse particulière. J'ai évidemment une vision claire de ce vers quoi je veux emmener mon entreprise, et je sais que j'y parviendrai mais je ne bloque jamais les moyens pour y parvenir. J'adapte chaque jour, au gré des rencontres et des opportunités. Par exemple, je n'avais pas décidé de devenir chef d'entreprise. Cette porte s'est ouverte à un moment de ma vie, encouragée par des personnes autour de moi.

Et pour votre casquette de présidente de la CCI de Saint-Etienne ?

Il s'agit d'un autre pan de ma vie. Là, je suis mobilisée par mon envie de mettre mon expérience au profit de mon territoire, de le valoriser. Mais c'est comme pour l'entrepreneuriat : rien n'avait été calculé. Une porte s'est ouverte, je suis entrée !

Où puisez-vous vos idées, votre inspiration au quotidien ?

Certains font des retraites spirituelles. Ce n'est pas du tout mon cas. Au contraire ! J'avance grâce au groupe. Je m'inspire beaucoup de l'observation et des échanges. Mes idées naissent grâce aux débats et aux multiples conversations avec mes équipes. Je n'ai pas de muse ni d'idole, je me nourris plutôt de mes rencontres au quotidien.

Une lecture de vacances sur l'entrepreneuriat à conseiller ?

Oui, "En avant toutes" de Sheryl Sandberg (Facebook) qui évoque comment concilier carrière professionnelle et épanouissement personnel.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :