Deux nominations à la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes

 |   |  197  mots
Samirah Deat à gauche et Marie-Emilie Wachter à droite intègrent le comité de direction de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes.
Samirah Deat à gauche et Marie-Emilie Wachter à droite intègrent le comité de direction de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes. (Crédits : DR)
Samirah Deat et Marie-Emilie Wachter viennent d'être respectivement nommées directrice des risques et de la conformité et directrice de l'audit de la Banque populaire Auvergne Rhône Alpes.

Diplômée de l'ESC Clermont, Samirah Deat a débuté sa carrière à la Banque Populaire du Massif Central en tant que Chargée d'Etudes Contrôle de Gestion puis Directeur Contrôle de Gestion. En 2014, elle a évolué au poste de Directeur Audit Interne. Au moment de la fusion et de la création de Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, elle a pris la responsabilité de l'Audit Interne. Depuis le 1er janvier, elle a été nommée directrice des risques et de la conformité. A ce titre, elle intègre le comité de direction de la Banque populaire Auvergne Rhône Alpes.

Pour lui succéder au poste de directrice de l'audit : Marie-Emilie Watcher. Elle, aussi, intègre le comité de direction. Diplomée du master SISE de l'université Lyon II et doctorante en science économiques à l'Université de Paris II Panthéon Assas, Marie-Emilie Watcher a intégré le Groupe BPCE en 2006, comme chargée d'études statistiques et informatiques à la Banque Populaire Val de France. Elle a ensuite intégré la Banque Populaire du Sud où elle a exercé différentes fonctions, de chargée d'études marché entreprises à directrice de l'audit interne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :