Auvergne-Rhône-Alpes : trois experts de la région membres du comité national d'éthique du numérique

 |   |  316  mots
(Crédits : DR)
Trois spécialistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont rejoint le nouveau comité national pilote sur les questions d'étique du numérique et d'intelligence artificielle : Karine Dognin-Sauze, Jean-Baptiste Jeany et Théodore Christakis.

Le comité consultatif national d'éthique a été chargé par le Premier Ministre, Edouard Philippe de constituer un comité pilote d'éthique du numérique. Cette nouvelle organisation s'inscrit dans la stratégie nationale d'IA et des recommandations du rapport "Donner un sens à l'intelligence artificielle" de Cédric Villani.

Le 4 décembre dernier, le comité tenait sa première assemblée plénière. Constitué d'environ 30 personnes il sera dirigé par Claude Kirchner, le directeur de recherche de l'Inria, et placé sous l'égide du CCNE.

"Pluridisciplinaire, il réunit des spécialistes du numérique, académiques ou issus des entreprises, des philosophes, des médecins, des juristes, des membres de la société civile ainsi que des membres du CCNE et de la CERNA", explique un communiqué de presse.

Le comité pilote d'éthique du numérique portera ses premiers travaux sur trois saisines : les chatbots comme nos téléphones portables et autres enceintes connectées en terme de traitement des données personnelles, une réflexion sur les véhicules autonome et également des travaux sur le diagnostic médical et le diagnostique médical à l'ère de l'intelligence artificielle.

Des spécialistes de la région

Parmi les membres de ce nouveau comité, on retrouve Théodore Christakis. Ce professeur de droit international à l'UGA (Université Grenoble Alpes) est également co-créateur du réseau multidisciplinaire d'études sur la cyber-sécurité d'Amnecys et directeur adjoint du Grenoble Alpes Data Institute.

On retrouve également Karine Dognin-Sauze, la vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l'Innovation, au développement numérique et à la Métropole intelligente qui avait déjà rejoint le Conseil national du numérique en mai 2018.

Jeany Jean-Baptiste est directrice et responsable du Centre de ressources à La Casemate. Elle travaille à la mise en oeuvre et à la coordination de manifestations de CSTI sur le territoire grenoblois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :