Sylvie Guinard nommée présidente du conseil d'administration de l'INPI

 |   |  349  mots
(Crédits : DR)
La présidente de la PME industrielle Thimonnier SAS, basée dans le Rhône, a été nommée présidente du conseil d'administration de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).

Sylvie Guinard, présidente de la PME rhodanienne Thimonnier SAS (80 salariés) spécialiste de la conception et la construction de machines d'emballages, est nommée présidente du conseil d'administration de l'INPI par arrêté du ministre de l'Économie et des Finances. Elle succède à Agnès Paillard, vice-présidente d'EADS France, en fin de mandat.

Ingénieure diplômée de l'École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile, titulaire d'un international MBA d'emlyon business school, Sylvie Guinard a effectué l'ensemble de sa carrière dans l'industrie. Avant d'intégrer puis de reprendre Thimonnier, elle a travaillé dans différents secteurs comme le ferroviaire ou la défense.

Très investie dans les mouvements French Fab et Industrie du futur comme dans les instances de l'industrie (UIMMFIMCETIM), Sylvie Guinard cumule les distinctions - élevée au grade de Chevalier de l'Ordre national du mérite en 2014 et à celui de Chevalier de la Légion d'honneur en 2017 -, et les récompenses - trophées de l'entrepreneur de l'année, transmission, chef d'entreprise de l'année, etc.

"Pour partir à l'assaut d'un marché international, nos entreprises et leurs inventions ont besoin d'être accompagnées, soutenues et protégées. C'est donc avec un immense plaisir que je rejoins le conseil d'administration de cette belle institution qu'est l'INPI, pour relever ce défi,a déclaré Sylvie Guinard dans un communiqué.

Elle sera, entre autres, chargée d'accompagner l'INPI dans la mise en œuvre de la loi Pacte, "une priorité pour l'institut, dont les premiers outils seront disponibles avant la fin de l'année" indique l'INPI.

Elle sera épaulée en cela par une vice-présidente, Géraldine Guéry-Jacques, actuelle vice-présidente propriété intellectuelle - brevets du Groupe SEB et Didier Hillion, directeur de la propriété intellectuelle de Renault, Anne-Laure Nabat-Flecher, directrice générale du groupe Louis Tellier et Clément Moreau, directeur général et co-fondateur de Sculpteo en qualité de représentants des milieux industriels intéressés à la protection de la propriété industrielle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :