Santé :  Un nouveau président pour Boehringer Ingelheim France

 |   |  305  mots
(Crédits : DR)
Jean Scheftsik de Szolnok va céder sa place à Erick Lelouche en tant que président de Boehringer Ingelheim France. Il pilotera toutes les activités du groupe sur le territoire.

Erick Lelouche, 59 ans, actuel président de Boehringer Ingelheim (BI) santé animale en France, est nommé président du groupe allemand pour la France. Dès le 1er janvier 2020, il succédera à Jean Scheftsik de Szolnok nommé président de la division santé animale monde, membre du directoire.

Le vétérinaire, également titulaire d'un diplôme de l'Institut d'Administration des Entreprises de Montpellier a effectué la majeure partie de sa carrière dans l'industrie pharmaceutique, tant du côté de la santé animale qu'humaine. Il a occupé des postes variés, comme par exemple directeur marketing pour l'activité santé humaine, ou encore vice-président en charge du marketing de la santé animale au niveau mondial au siège du groupe, en Allemagne avant d'occuper son poste actuel.

Le nouveau président de BI en France "aura pour mission de renforcer le positionnement du groupe en France et d'accélérer la stratégie de collaboration externe du groupe dans le domaine de la R&D et du digital avec des partenaires publics ou privés" indique le laboratoire dans un communiqué.

"Je souhaite poursuivre le travail engagé depuis deux ans aux côtés de Jean Scheftsik de Szolnok. Ma préoccupation première sera ainsi de continuer de mettre à disposition des patients, des professionnels de santé, des médecins et des vétérinaires, les innovations développées par notre Laboratoire, tant en santé humaine qu'en santé animale", a commenté Erick Lelouche.

Erick Lelouche aura ainsi, sous sa responsabilité, l'ensemble des activités (santé animale, santé humaine, les sites industriels, les sites de R&D et les fonctions supports) d'une filiale qui a réalisé 420 millions d'euros de chiffre d'affaires sur le marché français avec 2 500 collaborateurs, dont 306 en santé humaine et 2 192 en santé animale, répartis sur dix sites.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :