Olivier Marion, nouveau délégué général de FormaSup Ain-Rhône-Loire

 |   |  239  mots
(Crédits : DR)
L'ancien directeur régional du Cnam Auvergne-Rhône-Alpes intègre le Centre de formation des apprentis FormaSup Ain-Rhône-Loire. Il succède à Yves Cimbaro.

Après sept ans de direction générale, dont quelques années difficiles marquées notamment par des restructurations et un repositionnement du CNAM régional, Olivier Marion prend les rênes de l'un des plus importants Centre de formation des apprentis (CFA) de la région. Dédié à l'enseignement supérieur, il compte 3 600 apprentis et 162 formations.

"Je quitte le CNAM après l'avoir remis sur le chemin de la rentabilité. Il est temps d'accompagner un autre établissement", indique Olivier Marion.

Formé aux sciences politiques (IEP de Lyon) et à la géopolitique (Institut français d'analyse géopolitique de l'Université Paris 8), Olivier Marion a exercé plusieurs postes dans l'enseignement supérieur, de professeur à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth à directeur des études de l'École atlantique de commerce. Il intègre le CNAM en 2009 comme directeur de la formation, puis devient, trois ans plus tard, l'artisan de la fusion entre les deux régions du centre national des arts et métiers.

Ce qui motive l'homme : travailler la question de la diversité.

"Je suis sensible à cette question. J'ai introduit au CNAM les formations en alternance, déployé des dispositifs pour les publics décrocheurs ou en faveur des réfugiés. Prendre la direction de FormaSup a du sens, car c'est un établissement officiellement labellisé 'diversité'", poursuit-il.

Il aura pour mission, entre autres, de l'accompagner dans sa mutation, nécessaire dans le contexte actuel de réforme de l'apprentissage.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :