Guillaume Beyens se retire d’Adista

 |   |  166  mots
(Crédits : DR)
L’ex patron de Cienum, directeur général adjoint d’Adista Guillaume Beyens vient de céder ses parts pour investir dans des startups du numérique.

A 56 ans, le Stéphanois Guillaume Beyens a décidé de changer d'orientation. Il vient de céder ses parts d'Adista au fond d'investissement Equistone (au capital depuis 2016) pour se consacrer à une nouvelle activité, celle de Business Angel.

"J'avais envie de changer d'air, cela fait bien trop longtemps que je fais la même chose...", explique-t-il.

Sa société, HAB partners a été créée il y a deux ans. Elle a déjà investi dans une dizaine de startups : Qweeby, Le Ciseau, Silogisme... Dernier investissement en date, Guillaume Beyens a signé, il y a quelques jours, un chèque de 250 000 euros à la startup stéphanoise Meal Canteen.

"Je suis focalisé sur les entreprises du numérique", poursuit le business angel.

Guillaume Beyens était entré au capital de l'opérateur meurthois de services hebergés Adista en 2013 lorsque celle-ci avait fusionné avec son entreprise Cienum. Adista a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 81 millions d'euros. Guillaume Beyens en était le directeur général adjoint.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :