Jean-Paul Bonnetain, préfet de l'Isère

 |   |  314  mots
(Crédits : DR)
Le Conseil des Ministres a annoncé ce mercredi la nomination de l'actuel préfet de police des Bouches-du-Rhône, Jean-Paul Bonnetain, comme successeur du préfet de l'Isère, Richard Samuel.

Nommé ce mercredi en Conseil des Ministres, Jean-Paul Bonnetain, préfet de police des Bouches-du-Rhône depuis 2012, viendra remplacer l'actuel préfet de l'Isère, Richard Samuel, tout juste nommé à Paris préfet hors cadre et inspecteur de l'administration en service extraordinaire.

Pour autant, les services de la préfecture affirment qu'ils ne sont pas encore en mesure de confirmer sa date d'arrivée. "Il n'y a toutefois pas de changement concernant la date de départ du préfet Richard Samuel", confirme-t-on, alors que celle-ci avait été annoncée pour début mars.

Une arrivée déjà commentée

Sur son site, l'UMP38 regrette déjà que "les règles de la fonction publique en matière de retraite étant ce qu'elles sont, Jean-Paul Bonnetain ne devrait demeurer qu'un an en Isère, ce qui semble un mandat court pour un si vaste et important département. D'autant que pendant ces 12 mois deux élections - départementales et régionales - vont paralyser l'action publique du Préfet soumis à l'obligation de réserve de plusieurs semaines en période électorale", estimait le parti.

Alors qu'il fêtera son 65e anniversaire en mai prochain, Jean-Paul Bonnetain a déjà connu une longue carrière au sein de l'administration : préfet de police des Bouches-du-Rhône depuis sa nomination à ce titre créé par Jean-Marc Ayrault à Marseille en 2012, il a occupé auparavant le poste de préfet de l'Yonne entre 2010 et 2012, ainsi que les fonctions de secrétaire général de la préfecture dans le Pas-de-Calais et la région Paca, et de préfet délégué à la sécurité auprès du préfet de la Moselle. Il avait également occupé dans la région Rhône-Alpes le poste de directeur général des services du Syndicat d'Agglomération Nouvelle (San) de la Ville Nouvelle de l'Isle d'Abeau entre 1988 et 1991.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :