Olivier Tomat, nouveau directeur d’Imaginove

 |   |  454  mots
(Crédits : DR)
Olivier Tomat vient d'être nommé nouveau directeur du pôle de compétitivité de la filière des contenus et images numériques en Rhône-Alpes. Il remplace Tanguy Selo, remercié à la fin de l’année dernière.

L'annonce a été faite mardi 13 mai à l'équipe, l'actuel responsable du service innovation et compétitivité au Grand Lyon vient d'être nommé par le conseil d'administration d'Imaginove, nouveau directeur du pôle de compétitivité de la filière des contenus et images numériques en Rhône-Alpes. 

Carole Mangold, présidente du pôle et les membres du CA, cherchait à tout prix un successeur à Tanguy Selo, licencié il y a cinq mois, en vue de mettre fin à la crise qui ébranle le pôle depuis quelques années (lire l'enquête « Imaginove au pied du mur », publiée dans le numéro 120 d'Acteurs de l'économie). Depuis janvier, un appel à candidature avait été lancé, et le pôle reçut 55 curricula vitae dont celle d'Olivier Tomas, candidat pour la 2e fois au poste.

Qui est-il ?

Sur son compte Linkedin, on peut y lire un résumé de son parcours dévoué pendant plus de 10 ans à l'innovation, aux startups, au financement, et au travail collaboratif.

Après des études à l'école doctorale d'Aix-en-Provence dans le domaine des politiques publiques d'innovation comparées, il entre en 2001, à l'Espace liberté business incubator à Marseille au poste de responsable opérationnel. Il y restera 5 ans. En 2006, il s'exporte à Halifax au Royaume-Unis et intègre l'équipe de The Elsie Whiteley Innovation Center. Retour en France, à Lyon, en 2008, chez Acies (cabinet de conseil spécialisé en crédit impôt recherche). Durant un peu plus d'un an, il occupera le poste de directeur de mission sur des projets de recherche collaborative dans les domaines des sciences de la vie, et en environnement. Puis, Olivier Tomat prend la direction de Business Innovation Center Provence (1 millions d'euros de budget, 11 personnes). Structure dédiée au soutien des startups de la santé et du numérique. Depuis deux ans, il occupe le poste de responsable innovation et compétitivité au Grand Lyon.

Prise de fonction à la mi-juin

Pour ce poste, le recrutement reposait sur plusieurs critères: être un homme d'action, « pilier », « motivant » ses équipes avec une vision à long terme, tout en rendant des comptes au conseil d'administration. Sans oublier, une connaissance du secteur numérique et audiovisuel.

A l'heure actuelle, Olivier Tomat doit encore signer le contrat le liant avec Imaginove mais l'ensemble des termes de l'accord entre les deux parties est « validé ». Encore sous contrat avec le Grand Lyon, le nouveau directeur d'Imaginove pourrait prendre sa fonction dès le milieu du mois de juin.

Sur les épaules d'Olivier Tomat, la pression est forte. A lui de fédérer un organisme de 160 adhérents, de pérenniser une filière qui pèse 607 millions d'euros sur le territoire et de rassurer les financeurs publics en attente de résultats.

 

 

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/05/2014 à 10:51 :
"le recrutement reposait sur plusieurs critères: être un homme d'action.." un critère réellement formulé par Imaginove ou est-ce une interprétation du journaliste ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :