CEVA : jonction des tunnels suisse et français

 |   |  157  mots
(Crédits : CEVA - Groupe 13.76 L Fascini)
Le Léman Express a franchi une nouvelle étape ce vendredi avec la jonction des tunnels suisse et français, en vue de la construction d'une voie ferrée reliant les gares d'Annemasse et de Genève en décembre 2019.

Ce chantier d'un coût de 234,2 millions d'euros vise à reporter d'une partie des 550 000 déplacements quotidiens entre la zone frontalière française et la ville suisse.

Ce RER international circulera alors sur 230 kilomètres de lignes, irriguant plus de 40 gares connectées dans un rayon de 60 kilomètres.

Lire aussi : CEVA : une locomotive sans wagons ?

La jonction officielle des deux parties du tunnel s'est déroulée en fin de matinée, ce vendredi, en présence d'officiels des deux pays. Au même moment, un rassemblement d'élus frontaliers français condamnait la fermeture des petites douanes, annoncée par le Conseil d'État genevois, rapporte l'hebdomadaire Le Messager.

La semaine passée, Guillaume Pépy, le président de la SNCF et Andreas Meyer, le directeur général des CFF, avaient annoncé la création d'une filiale commune, Lémanis SA, chargée de préparer le lancement commercial du Léman Express.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :