XPO Logistics (ex-Dentressangle) : des suppressions de postes à venir

 |   |  440  mots
(Crédits : XPO Logistics)
Une vingtaine de sites de XPO Logistics, ex-Norbert Dentressangle, sont en grève depuis mardi, un an après le rachat par le groupe américain. Inquiets de possibles suppressions d'emplois, les salariés grévistes réclament par ailleurs une revalorisation de la prime versée au titre de la participation.

Le climat est tendu chez XPO Logistics France (ex-Norbert Dentressangle). Engagée mardi, une grève touche une vingtaine de sites de la branche logistique, sur les 75 que compte l'entreprise en France. Au total, 60 % des sites tourneraient au ralenti.

Pour sa part, la direction estime à 15 % l'effectif de l'activité logistique (soit 5 000 employés) touché par la grève, avançant pouvoir servir ses clients sur une grosse majorité des sites, reconnaissant néanmoins certaines difficultés sur certains.

L'intersyndicale CGT-CFDT-FO déplore une dégradation de la situation sociale depuis le rachat de Norbert Dentressangle à la fin du mois d'avril 2015 par l'américain XPO Logistics.

"Nous n'avons plus aucun décisionnaire autour de nous ! On voit juste des costumes-cravates incapables de nous répondre", dénonce Yassine Azouagh, délégué CFDT, interrogé par l'AFP.

Lire aussi : Norbert Dentressangle : la vente à XPO Logistics finalisée

Suppression d'emplois et prime de participation

Ce mouvement social intervient alors que le groupe de transport pourrait supprimer 45 des 60 postes de son site de Monteux (Vaucluse) et 20 postes sur 100 à Lagny-le-Sec (Oise). Un plan de sauvegarde de l'emploi est en cours sur ces deux sites. Dans les deux cas, les réductions d'effectifs seraient notamment dues à la perte d'un client important, selon la direction de XPO Logistics.

Par ailleurs, le groupe a annoncé la baisse à 300 euros du montant de la prime individuelle versée au titre de la participation pour l'exercice 2015, au lieu d'environ 900 euros les années précédentes.

L'intersyndicale réclame, elle, une "prime de reconnaissance de 800 euros liée à l'effort fourni par les salariés XPO", dans un contexte de forte baisse de bénéfices sur l'exercice 2015 en raison de charges liées au rachat.

"Tous les cadres et dirigeants sont partis avec les valises pleines. Et la prime de participation aux bénéfices a baissé cette année à 300 euros alors qu'elle était habituellement de 800 à 1 000 euros. C'est la goutte qui a fait déborder le vase", explique Victor Neves de FO.

Lire aussi : XPO Logistics: deux millions d'euros pour Hervé Montjotin

Effondrement des bénéfices

XPO Logistics emploie 90 000 personnes dans le monde, dont 13 000 en France. Outre la logistique, le groupe est présent dans le transport de marchandise par camion et la commission de transport (les services aux sociétés exportatrices).

Le chiffre d'affaires de XPO en France s'élevait en 2015 à 1,72 milliard d'euros (+ 1,8%), sur un total de 5,42 milliards d'euros, en hausse de 16 % par rapport à 2014. Le bénéfice de XPO Logistics Europe s'est quant à lui effondré de près de 80 % en 2015, à 16,7 millions d'euros, en raison de charges non récurrentes liées à son rachat par l'Américain.

(Avec AFP).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :