Laurence Eymieu quitte la direction régionale Rhône-Alpes de la SNCF pour Kéolis

 |   |  286  mots
(Crédits : DR)
Arrivée en 2006 à la SNCF, puis directrice régionale Rhône-Alpes de l'entreprise publique depuis juin 2013, Laurence Eymieu rejoindra, le 2 mai, le comité de direction du groupe Keolis France, filiale de la SNCF, en tant que directrice générale adjointe. Jean-Christophe Archambault, l'actuel directeur de TGV Sud-Est, prendra la direction régionale TER Auvergne Rhône-Alpes.

Laurence Eymieu, directrice régionale et directrice de l'activité TER Rhône-Alpes chez SNCF Mobilités depuis juin 2013 quitte l'entreprise publique. Selon nos informations, Laurence Eymieu rejoint le comité de direction du groupe Keolis, filiale de la SNCF, en tant que directrice générale adjointe de Keolis France, en charge de la branche "Grand urbain". Sa prise de fonction sera effective à partir du 2 mai 2016.

Diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, et titulaire d'une maîtrise de droit des affaires, la dirigeante est entrée en 2006 à la SNCF. Elle y a exercé différentes fonctions, au siège à Paris (directrice de cabinet de la présidente et de la direction générale, directrice des relations institutionnelles et directrice du développement de Gares et Connexions), et en région (directrice des grands projets sud européens, ainsi que directrice régionale, directrice de l'activité TER en région Centre de 2010 à 2013).

Jean-Christophe Archambault, actuel directeur de TGV Sud-Est, prendra ses
fonctions de directeur régional TER Auvergne Rhône-Alpes à compter du 2 mai. Il lui
appartiendra en particulier d'unifier les TER Auvergne et Rhône-Alpes.

Précieuses expériences

Pour assurer ce nouveau mandat, deux de ses expériences professionnelles lui seront particulièrement précieuses. Sa position de directrice de cabinet de la présidente directrice-générale de la RATP, Anne-Marie Idrac, entre 2002 et 2006, lui a notamment permis de bien connaître le secteur des transports urbains.

Laurence Eymieu pourra également s'appuyer sur sa forte expérience institutionnelle : elle fut directrice de la communication de la ville de Lyon et du Grand Lyon de 1998 à 2001, ainsi que membre de deux cabinets ministériels (Transports, Aménagement du territoire, ville et intégration) entre 1995 et 1997.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2017 à 19:10 :
en tant qu'usager du TER Lyon -Roanne pourriez vous m'expliquer pour quels motifs le train 889674 est supprimé très souvent etnon remplacé ou quand il fonctionne fait le trajet en 6 h de temps entre Lyon et Roanne
a écrit le 19/11/2016 à 14:04 :
la tv nous assene d'une pub rapprochons nous.
QUELLE HONTE
a clermont ferrand on ferme la boutique sncf du centre ville tres utilisee et tres pratique la gare etant loin et avec tres peu de guichets dans un quartier dont tout commentaire se passe
lagression ultra violente du chef de gare est un exemple de plus
cette boutique avait un role enorme (personnes agees travailleurs, habitants) tout ca pour obligier les gens a acheter a des boires automatiques ou internet
je vous invite personnellement pour une visite clermontoise
je nai pas de voiture alors les transports en commun j e connais
un uager ecoeure comme des millions de la casse du service public par des gens quon paye avec nos impots pour un resultat NO COMMENT
rapprochons : vous mexpliquerez comme on va de clermont ferrand a limoges en train a seulement 2 h de voitures
cordialement
thierryt clermont ferrand

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :