Alpe d'Huez  : 350 millions d'euros pour séduire les skieurs internationaux

 |   |  657  mots
L'Alpe d'Huez développe sa capacité d'hébergement et son domaine skiable en ciblant la clientèle internationale.
L'Alpe d'Huez développe sa capacité d'hébergement et son domaine skiable en ciblant la clientèle internationale. (Crédits : OT Alpe d'Huez)
La station de l'Alpe d'Huez (Isère) lance un programme d'investissement estimé à 350 millions d'euros en vue d'améliorer son positionnement vis-à-vis de la clientèle internationale. Le programme prévoit la rénovation et la construction d'hébergements hauts de gamme, ainsi que la création d'un des plus grands domaines skiables en Europe.

Le nom de l'Alpe d'Huez est bien connu à l'étranger pour les 21 virages de la montée mythique vers la station, qu'emprunte régulièrement le Tour de France. Mais chaque été, quand des touristes...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2016 à 21:09 :
S'il faut investir EUR 350 millions pour un chiffre d'affaires supplémentaire de... 5 millions / an, il faut combien d'années pour amortir cet investissement, les intérêts des emprunts et renouveler / rénover plusieurs fois entre-temps ce qui a été construit plusieurs décennies avant?. Et si dix lits rapportent annuellement moins qu' un m² et demi de grande surface alimentaire, que faut-il en conclure?
Réponse de le 17/06/2016 à 18:48 :
C'est exactement la réflexion que je me faisais.
Tout cet argent (public ?) au profit d'une seule commune n'est-ce pas un peu trop ? Et comme toujours, le coût prévu sera largement dépassé au final.
Le prestige toujours le prestige et la concurrence infernale entre les domaines. Jusqu'au irons-nous pour ces seuls motifs ? Et comme le dit si bien le lecteur précèdent, l'amortissement que vaut-il par rapport à l'investissement ? Les besoins dans le secteur de l'Oisans sont autres et grands. Mais voilà !!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :