Lyon : deuxième destination touristique française

 |   |  448  mots
(Crédits : DR)
Encouragé par le dynamisme de la liaison Lyon-Dubaï mais également par les campagnes de promotion à l’international, le tourisme à Lyon continue de gagner des parts de marché en France en 2013.

Alors que Londres et Paris se disputent la première place des destinations touristiques européennes, la ville de Lyon fait fi de ses querelles et poursuit inlassablement son travail de séduction pour attirer grand public et professionnel. Avec 5,5 millions de visiteurs enregistrés sur l'année 2013, Lyon conforte sa deuxième place des villes françaises les plus touristiques derrière Paris mais devant Bordeaux ou Marseille. Le tourisme d'affaires représente 65 % des visiteurs, quant au tourisme d'agrément, il atteint 35 %. Des données en hausse sur l'année, encouragées entre autres par les vols hebdomadaires de la compagnie Emirates reliant Lyon à Dubaï qui auront eu pour effet d'augmenter le nombre de visiteurs en provenance de destinations lointaines (de 5 à 25 % sur une année). OnlyLyon Tourisme et Congrès observe ainsi que les visiteurs japonais sont en hausse de 35 % sur le territoire, les australiens de 26 % et ceux d'Amérique Latine ou Centrale de 5,21 %.

Un village lyonnais reconstitué au Japon

Face à cette embellie, l'organisme lyonnais de promotion du tourisme s'envolera d'ailleurs la semaine prochaine pour Osaka, la 3e plus grande ville du Japon. Elle y organisera une campagne de promotion de Lyon dans un centre commercial où sont attendus « 150 000 personnes entre le 19 et 25 mars » sur un village lyonnais reconstitué de 1 500 m2. OnlyLyon multipliera ce genre d'opération de communication à l'étranger en 2014 comme en 2013. Mais ne délaisse pas pour autant la promotion sur le sol français. « Au contraire, 48 % des touristes arrivent à Lyon avec un véhicule, 40 % en train et 2 % en bus contre seulement 10 % depuis l'aéroport, constate surpris François Gaillard, directeur général d'OnlyLyon Tourisme et Congrès. Nous préparons donc une grande campagne de communication sur les autoroutes pour toucher le plus grand nombre. »

50 % de candidatures remportées

Malgré un climat « très difficile », le tourisme d'affaires continue d'attirer un grand nombre de visiteurs à Lyon. En 2013, ce sont deux millions de journées-participants enregistrées par OnlyLyon, et 274 millions d'euros de retombées économiques pour le territoire. Sur les trois prochaines années, ce niveau pourrait connaître une croissance significative puisque le Bureau des congrès et salon du Grand Lyon a gagné plus de 50 % des candidatures, sur le seul secteur associatif. Lyon accueillera donc le congrès de l'Union sociale pour l'habitat en septembre prochain soit 5 300 participants ou encore le Championnat du monde de bridge en août 2017, soit 4 000 participants CSP+. Au total, 30 000 visiteurs sont attendus sur l'ensemble de ces événements.
Dès 2017, l'ouverture de deux hôtels haut de gamme (Pullman et Novotel) pourrait donner à Lyon de nouveaux arguments pour attirer davantage de touristes d'affaires et d'agrément. Et rivaliser ainsi avec d'autres grandes villes européennes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :