Législatives 2017 : Rhône, peu de nouveaux visages pour les candidats LREM

 |   |  412  mots
Thomas Rudigoz, maire du 5e arrondissement, sera candidat dans la 1er circonscription.
Thomas Rudigoz, maire du 5e arrondissement, sera candidat dans la 1er circonscription. (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
La République en Marche a dévoilé cet après-midi la liste des 428 candidats investis par le parti pour les élections législatives qui se tiendront les 11 et 18 juin. Qui sont-ils dans le département de du Rhône ?

Plus important département de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 14 circonscriptions, le Rhône n'est pas franchement un exemple pour la République En Marche. Seulement trois candidats sont issus de la société civile, pour 10 candidats ayant déjà une carrière politique. A noter, notamment, la présence de deux députés socialistes sortants. La République En Marche a annoncé que 24 députés sortants, tous PS, étaient candidats. La parité n'est pas totalement respectée, avec 8 hommes et 5 femmes.

  • Les politiques :

Dans la première circonscription, Thomas Rudigoz, 46 ans, maire centre gauche du 5e arrondissement de Lyon a été sélectionné pour porter les couleurs de LREM lors du scrutin législatif. Le secrétaire d'Etat Thierry Braillard visait également cette investiture.

Dans la 2e circonscription, Hubert Julien-Laferrière, maire PS du 9ème arrondissement de Lyon, proche de Gérard Collomb, a été investi.

Dans la 3e circonscription, Jean-Louis Touraine, 71 ans, PS, ancien professeur de médecine aux Hospices civils de Lyon et député sortant. Il briguera ainsi un troisième mandat consécutif, puisqu'il a été élu député pour la première fois en 2007. Il fait donc parti des 24 députés socialistes sortants labellisés par LREM.

Jean-Louis Touraine

Dans la 4e circonscription, Anne Brugnera, 46 ans, adjointe à la mairie de Lyon. Elle est également présidente du groupe Socialistes et républicains métropolitains de la Métropole de Lyon.

Dans la 5e circonscription, Blandine Brocard, juriste, adjointe au maire de Saint Germain au Mont d'Or.

Dans la 9e circonscription : Marion Riou, 1er adjointe à la mairie de Belmont d'Azergues.

Dans la 10e circonscription Thomas Gassiloud, 36 ans, chef d'entreprise et maire de Saint-Symphorien sur Coise.

Dans la 11e circonscription : Jean-Luc Fugit, enseignant chercheur à l'Université de Saint-Etienne, ancien élu PS dans la Loire.

Dans la 12e circonscription Cyrille Isaac-Sybille, médecin, conseiller municipal MoDem à Sainte Foy les Lyon.

Dans la 14e circonscription  Yves Blein, 62 ans, député sortant socialiste

  • Société civile

Dans la 6e circonscription Bruno Bonnell, 58 ans, chef d'entreprise, fondateur de Robolis. Le serial-entrepreneur sera notamment opposé à la ministre sortante Najat-Vallaud Belkacem.

Lire aussi : Bruno Bonnell, l'homme providentiel de la robotique, candidat En Marche dans le Rhône

Dans la 7e circonscription : Anissa Khedher, cadre de santé, a cependant participé aux élections municipales sur la liste PS à Bron.

Dans la 13e circonscription : Danielle Cazarian, 52 ans, dirigeante d'entreprise.

Enfin, dans la 8e circonscription, pas d'investiture à ce stade.

Actualisé à 9:55 (ajout de l'étiquette PS de Jean-Luc Fugit)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/05/2017 à 20:10 :
Bonjour,
Comme beaucoup, j'ai été enthousiasmé par l'élan crée par le mouvement "En marche"; Toutefois, je ne voterai pas pas pour un candidat en marche aux législatives en raison de l'augmentaion de la CSG. Retraités tous les deux avec mon épouse, nous dépassons chacun de quelques centaines d'€ le plafond au-delà duquel nous allons être pénalisés.
Ayant déja subi la mise en place de la CSG, je trouve cette mesure totalement injuste et ne manquerai pas de militer contre la République en Marche auprès de mes amis retraités. En marche ! quel faux pas !
a écrit le 15/05/2017 à 9:54 :
Gérard COLLOMB fait payer cher aux marcheurs du rhône, son soutien à E.MACRON.
Mais il faut une majorité parlementaire au président, alors...l'expérience pour le rhône et la sté civile aux autres régions...
a écrit le 13/05/2017 à 8:58 :
Promesses promesses.... ! Finalement LRM est une baronnie comme une autre et on les retrouve tous. Touraine Rudigoz et consorts et ailleurs Vallaud-Belkacem Perrin-Gilbert et autres qui déjà se déchirent sur nos voix.... La chose publique est difficile ? Passez la main, retournez dans la F.P. , en entreprise, en cabinet (aux champs à l'usine ? Pardon je m'egare) ou alors dites franchement qu'elle vous comble, que vous estimez etre indispensable et que vous ne voyez pas qui mieux que vous.... Nous ne retenons rien. Quelle déception et pour nous, electeurs, pas d'autres choix que de courber l'échine ou d'aller à la pèche.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :