Réforme du marché du travail, infrastructures, succession de Gattaz : les réponses du patron du Medef Aura

 |   |  1036  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Patrick Martin, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, a abordé pendant plus de deux heures, ce mardi matin, aussi bien des sujets locaux que nationaux : craintes sur la poursuite des grands projets d'infrastructure du territoire (A45, Lyon-Turin), redressement de l’activité économique, réactions concernant les premières mesures du gouvernement et particulièrement les ordonnances Pénicaud. Sans oublier sa possible candidature à la succession de Pierre Gattaz. Tour d'horizon.
  • Les ordonnances Pénicaud

Dans la droite ligne de Pierre Gattaz, président du syndicat patronal, Patrick Martin, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes a salué en grande partie le contenu de ces...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :