Saint-Etienne décroche son statut de métropole

 |   |  356  mots
Gaël Perdriau, maire de la ville de Saint-Etienne et de l'agglomération.
Gaël Perdriau, maire de la ville de Saint-Etienne et de l'agglomération. (Crédits : Laurent Cérino/ADE)
Le décret transformant la communauté urbaine stéphanoise en métropole vient d’être publié au journal officiel. Il prendra effet au 1er janvier 2018. Reste désormais à fixer précisément la répartition des compétences entre le département de la Loire et la communauté urbaine.

Gaël Perdriau a tenu son pari. Au 1er janvier 2018, Saint-Etienne rejoindra officiellement le club des 22 métropoles françaises (qui compte également Lyon et Grenoble). Le décret a été publié au...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2017 à 9:50 :
Au delà des statuts, c'est la conception du MAILLAGE du territoire d'Auvergne Rhône Alpes qui est posée.
LYON, GRENOBLE, St ETIENNE et CLERMONT, associées pour le bien commun en METROPOLES d'EQUILIBRE.
Tel est l'ENJEU du prochain Schéma Regional d'Amenagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires SRADDET.
Je doute que les CITOYENS, principaux intéressés, en soient informés. Il serait bon que les MEDIAS s'y intéressent davantage car il sera l'EPINE DORSALE de l'équipement et du développement de nos territoires à l'horizon 2030.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :