Métropole de Lyon : les dessous de l'élection de David Kimelfeld

 |   |  809  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
David Kimelfeld a été porté ce lundi à la tête de la métropole de Lyon succédant à Gérard Collomb qui régnait sur cette assemblée depuis 2001. Sous l'égide du nouveau locataire de la place Beauvau, d'intenses négociations ont eu lieu avec Marc Grivel, président de Synergies-Avenir, groupe charnière, pour sécuriser cette élection. Récit d'une élection.

Sans surprise, David Kimelfeld a été élu à la présidence de la métropole de Lyon, dès le premier tour, en recueillant 92 voix, soit la majorité absolue de l'assemblée composée de 165 conseillers,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :