Laurent Wauquiez et Gilles Chabert réfutent tout conflit d'intérêts

 |   |  37  mots
Photo d'archives
Photo d'archives (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
Gilles Chabert n'a pas été en situation de conflit d'intérêts, ni de prise illégale d'intérêts, affirment Laurent Wauquiez, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que le principal intéressé.

Laurent Wauquiez s'est exprimé jeudi 9 février avant la session plénière du conseil régional, lors d'un point presse où il a été interrogé par Acteurs de l'économie - La Tribune. Il a également...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/03/2017 à 20:41 :
Laurent Wauquiez c'est Macron en plus ferme et en plus fort , c'est l'avenir du LR ! surement un futur Président ...de la République !
a écrit le 16/02/2017 à 9:41 :
G Chabert devrait s'appliquer à lui même la démarche mise en place au S. N. M. S. F.
......retrait d'activité au delà de l'age de la retraite .
a écrit le 15/02/2017 à 18:40 :
L'histoire des "l'espionnage massif" de mails n'était donc qu'un contre feu en fait, ok je comprends mieux.
a écrit le 15/02/2017 à 17:24 :
Avec Wauquiez, rien n'est jamais très clair, il affectionne les affaires d'argent, ses micro partis sont des instruments de trafic d'influence,

pour le reste, Carole Montillet a eu des succès en sport, passé cet épisode, il n'est pas démontré que Carole Montillet dispose des connaissances et de l'envergure pour le poste qui lui est assignée par Wauquiez dont elle aura la vocation à être plutot la béniouioui de service

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :