Carole Montillet, conseillère de Wauquiez, à son tour à la Compagnie des Alpes ?

 |   |  463  mots
(Crédits : Capture d'écran profil Facebook)
Les actionnaires de la Compagnie des Alpes (CDA) se verront proposer Carole Montillet, également conseillère spéciale aux sports de Laurent Wauquiez au sein de la région Auvergne Rhône-Alpes. Une double casquette éventuelle, déjà occupée par Gilles Chabert, conseiller spécial à la montagne et administrateur de la CDA, jusqu'à sa démission hier de cette dernière, sur fond de soupçons de prises illégales d’intérêts.

Une conseillère spéciale de Laurent Wauquiez pourrait bien succéder à un autre membre de l'exécutif régional au sein de la Compagnie des Alpes (CDA). Après la démission de Gilles Chabert - le Monsieur Montagne du président de la Région - de son poste d'administrateur de la CDA, annoncée hier matin sur fond de soupçons de prises illégales d'intérêts comme révélés par Acteurs de l'économie - La Tribune, Carole Montillet, conseillère spéciale aux sports, sera proposée comme nouvelle administratrice.

Cette nomination au sein de cette filiale de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) devrait intervenir lors de la prochaine assemblée générale, le 9 mars prochain, indique le Journal officiel dans son édition du 1er février. Une information relevée par le site boursier.com. Elle siégerait alors comme administratrice pour quatre ans.

Proche de Gilles Chabert et Laurent Wauquiez

Championne olympique de descente en 2002, Carole Montillet a été élue sur la liste de Laurent Wauquiez aux dernières élections régionales, symbolisant également l'ouverture à la société civile. Mme Montillet est également membre de la commission Montagne, présidée par Gilles Chabert.

Vendredi, deux avocats interrogés par Acteurs de l'économie - La Tribune affirmaient que M.Chabert était en situation de conflit d'intérêts par ses fonctions de président de la commission Montagne à la région, d'administrateur de la CDA, et de président du Syndicat national des moniteurs de ski français (SNMSF) qui chapeaute les Écoles de ski français (ESF).

Lire aussi : Région Auvergne-Rhône-Alpes : "Monsieur Montagne" soupçonné de prises illégales d'intérêts

Carole Montillet, décrite comme "une proche de Gilles Chabert" par un observateur de la montagne, est liée de près à l'ESF de Villard-de-Lans-Corrençon-en-Vercors, où M.Chabert est lui-même inscrit comme moniteur de ski. En effet, l'ESF locale propose des matinées de ski avec Mme Montillet, au tarif de 500 euros pour trois heures skiées.

Lire aussi : L'Ecole du ski français (ESF), la puissance d'une multinationale

L'ex-championne de ski exerce également une activité de conseil en relations publiques et en communication.

Wauquiez muet

Contacté, le service de presse de la région Auvergne-Rhône-Alpes n'a pas encore répondu à nos sollicitations. Depuis les révélations sur "l'affaire Gilles Chabert", vendredi dernier, la région Auvergne Rhône-Alpes n'a pas souhaité réagir.

Lire aussi : Région : la démission de Gilles Chabert réclamée par l'opposition

Au moment d'écrire ces lignes, il n'a pas été possible de savoir qui a proposé le nom de Carole Montillet comme nouvelle administratrice de la Compagnie des Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2017 à 22:06 :
Elle me déçois s afficher avec wauquiez l autre crétin au faite à quel âge tu as pris ta retraite ton copain le wauquiez et sa bande souhaitent nous mettre à la retraite à 65 ans et toucher une pacotille c est sûr il faut engraisser tous ses profiteurs mais le vent va tourner en tout cas je ne peux pas voir ce prétentieux les propos tenus. Vis à vis des gens malades honte à ce personnage carole tu vas perdre beaucoup à t entouré de ce type EN TOUT CAS tu n as plus mon estime

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :