Métropole de Lyon : le budget 2017 prévoit des dépenses sous contrôle

 |   |  138  mots
(Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Le projet BP 2017 qui sera soumis au vote le 30 janvier dégage un autofinancement brut de 209,4 millions d'euros en amélioration de 7,4 %. A 2,322 milliards les dépenses de fonctionnement voient leur augmentation limitée à 0,3 %

Le projet de budget primitif de la métropole de Lyon est conforme aux chiffres donnés lors du débat d'orientation budgétaire de décembre. A 2,532 milliards d'euros les recettes de fonctionnement augmentent de 0,86 % par rapport à 2016. Elles sont alimentées à hauteur de 1,796 milliard par les recettes fiscales en progression de 1,8 % ; les dotations de l'Etat diminuant encore de 47,7 millions d'euros à 474 millions.

Les autres recettes de gestion augmentent de 8 % de à 261,8 millions. En face, les dépenses de fonctionnement voient leur hausse contenue à 0,31 % pour atteindre 2,322 milliards. L'autofinancement brut ressort à 209,7 millions et s'apprécie de 7,4 %.

521 millions de crédits pour les investissements

Au chapitre investissements figurent 580,7 millions d'autorisations de programmes prêts à être lancés et nouveaux projets. Le montant des crédits de paiement prévus pour couvrir les engagements contractés, s'élève à 521,7 millions d'euros contre 498,8 en 2016

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/01/2017 à 12:02 :
sincérité ??? n est pas le défenseur des agriculteurs....(vu émission télé ))
a écrit le 28/01/2017 à 15:37 :
Un socialiste qui prévoit des dépenses sous contrôle, alors que son camarade Moi Prédisent à torpillé le déficit de la France de plusieurs milliards d'euros. C'est l'hôpital qui se moque de la charité.
a écrit le 27/01/2017 à 17:14 :
"des dépenses sous contrôle" - cela à quoi d"'exceptionnel? A priori cela devrait être la règle.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :