Musée des Tissus : l'étude d'avenir confiée au groupe In Extenso

 |   |  322  mots
(Crédits : Sylvain Pretto/Musée des tissus)
Le comité de pilotage du Musée des Tissus et Arts Décoratifs a choisi In Extenso TCH, filiale du groupe d'expertise comptable, pour réaliser l'étude approfondie dessinant le devenir de cette institution. Bien que la Ville et la métropole de Lyon ne participent pas à ce groupe de travail, Gérard Collomb évoque l'idée d'un pôle muséal.

C'est fait. Le groupe parisien In Extenso a été retenu pour réaliser l'étude complète destinée à donner un nouveau souffle aux Musées des Tissus et Arts Décoratifs de Lyon. Cette mission assurée par la filiale conseils en tourisme, culture et hôtellerie de cet acteur national de l'expertise comptable sera conduite par deux consultants senior : Anne Ravard, directrice adjointe de In Extenso TCH et Philippe Dangles architecte et scénographe. Le comité de pilotage du projet du musée s'est réuni comme prévu le 4 janvier pour effectuer ce choix parmi les différents candidats ayant répondu à l'appel d'offres.

Comité de pilotage sans Lyon

Le comité de pilotage placé sous l'égide de l'Etat (ministère de la Culture et Préfecture) réunit la CCI Lyon métropole (propriétaire des musées), la région Auvergne-Rhône-Alpes et la profession textile via le syndicat Unitex.

Pour l'heure ni la ville de Lyon ni la métropole n'ont rejoint ce groupe de travail. La question est de savoir ce que Gérard Collomb, à la tête de ces deux collectivités territoriales, entend lorsqu'il avance l'idée d'un pôle muséal* regroupant le Musée des Tissus, le Musée des Confluences et le Musée gallo-romain ?

Lire aussi : La "politique de la chaise vide" de Lyon menace l'avenir du musée des Tissus

Le musée doit rester où il est

"Moi, je veux bien un pôle à condition de ne pas éparpiller les collections de ce musée", commente un industriel de la profession. Et celui-ci de se référer aux conclusions du rapport remis fin juin par Thierry Leroy, le médiateur nommé par la ministre de la Culture :

"Il dit que ce musée témoigne de la grandeur de la ville, là où il est. Bien sûr il doit être mis en valeur et modernisé".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :