Quand les quotas d'immigration inquiètent l'économie genevoise

 |   |  413  mots
(Crédits : DR)
Le canton de Genève a épuisé son quota d'immigrants non-européens pour 2016. Une situation qui pourrait mettre en péril le développement de certaines entreprises.

Le 9 février 2014, les Suisses décidaient par votation d'appliquer des quotas annuels sur l'immigration étrangère. 50,33 % des bulletins valides acceptaient la proposition libellée "Contre...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/09/2016 à 20:05 :
On recolte ce que l'on seme
Réponse de le 09/09/2016 à 10:00 :
Sauf que Genève n'a rien semé du tout!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :