Réseau ferroviaire  : 760 millions à débloquer pour les petites lignes régionales

 |   |  862  mots
(Crédits : DR)
Usure parfois critique des voies sur certaines portions, obsolescence des systèmes de signalisation...le dernier diagnostic que SNCF Réseau consacre aux 22 lignes voyageurs (petites lignes) irriguant le territoire Auvergne Rhône-Alpes est alarmant. Ces petites lignes ou à faible trafic représentent 62 % du réseau ferroviaire en Auvergne et 20 % en Rhône-Alpes. Certains chantiers urgents doivent faire l'objet d'une confirmation des engagements financiers.

Le diagnostic ferroviaire qui sera soumis à l'assemblée régionale Auvergne Rhône-Alpes présidée par Laurent Wauquiez (LR), ce jeudi, est focalisé sur les 22 lignes voyageur classées de 7 à 9...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/06/2016 à 7:24 :
Voila une bonne occasion de vérifier la nécessité de basculer la fiscalité du travail sur la fiscalité énergétique: on augmenterait le prix de l'énergie, mais on réduirait le cout du travail, ce qui favoriserait le chemin de fer par rapport à la route. Mais les Français y sont opposés. Alors, adieu le chemin de fer.
a écrit le 22/06/2016 à 22:33 :
On aurait put financer une partie avec le cout de toutes ces greves... On en est a 30j en rhone alpes. Il faut s accrocher pour prendre le train en france. Ce n est plus ce que c etait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :