Saint-Etienne - Châteaucreux  : 70 M€ pour devenir le deuxième centre d'affaires régional

 |   |  392  mots
Un premier bâtiment de 10 000 mètres carrés accueillera dès 2018 les 500 agents de la Caisse primaire d'assurance maladie de la Loire.
Un premier bâtiment de 10 000 mètres carrés accueillera dès 2018 les 500 agents de la Caisse primaire d'assurance maladie de la Loire. (Crédits : DR)
Un programme mixte (bureaux, commerces, logements) de 25 000 mètres carrés va voir le jour sur l'ancien Îlot Poste-Weiss, à Saint-Étienne. Le maire ambitionne d'en faire le deuxième centre d'affaires de Rhône-Alpes Auvergne.

Le maire Gaël Perdriau salue une "excellente nouvelle". Ce lundi, l'Etablissement public d'aménagement (EPA) de Saint-Étienne et le groupement Vinci immobilier - Groupe Cardinal ont signé l'acte de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2016 à 17:28 :
saint etienne seule ville qui se dépeuple ou les 3/4 des commerce et bureau se vident en centre ville....et on décide de construire des bureaux supplémentaire ...mais bien sur.

Vinci gagne un marché de plus avec l'autoroute à venir, les parking, ....petits arrangements entre amis welcome
a écrit le 29/06/2016 à 0:59 :
La plupart des opérateurs évoqués (administrations, Sécurité sociale) étaient déjà implantés à Saint-Etienne. On dépeuples des quartiers pour créer un pôle unique : quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi il s'agit d'un centre d'affaires, et où sont les nouveaux emplois créés ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :