Saint-Étienne : la friche Jean Caby pourrait accueillir 100 salariés en 2016

 |   |  317  mots
En 2009, le site Jean Caby de Saint-Priest-en-Jarez employait 340 personnes.
En 2009, le site Jean Caby de Saint-Priest-en-Jarez employait 340 personnes. (Crédits : YP)
Après Stratus packaging, c'est l'entreprise clermontoise EMC2 qui a annoncé installer son unité de Saint-Étienne sur l'ancien site de production de jambon qui avait fermé ses portes en 2009. Au total, l'ex-usine Jean Caby pourrait accueillir une centaine de salariés d'ici à la fin de l'année.

Pour le moment, le lieu ressemble encore à une vaste usine fantôme. Les 23 000 m² de l'ancien site Jean Caby, à Saint-Priest-en-Jarez, près de Saint-Étienne, sont baignés de silence depuis la fermeture en 2009 de cette unité production de jambon et de charcuterie qui employait alors 340 salariés.

Lire aussi : Rhône-Alpes organise la requalification des friches industrielles

Mais dernièrement, deux sociétés ont annoncé leur projet de s'installer sur une partie de cette friche industrielle. Ce qui laisse espérer l'arrivée d'une centaine d'emplois d'ici à la fin de l'année.

5 300 m²

La première entreprise à avoir franchi le pas est le groupe Stratus packaging. Cet imprimeur d'étiquettes autoadhésives basé dans l'Ain est présent dans la Loire depuis juin 2014, date à laquelle il a repris la société JPL (Saint-Martin-la-Plaine).

Accompagné par les collectivités locales et l'agence immobilière Laravoire, Stratus packaging a décidé de transférer son unité ligérienne sur 5 300 m² de la friche Jean Caby, plus adaptée à l'activité industrielle de l'entreprise. L'installation est en cours. Une cinquantaine de salariés y travaillera.

"Un des sites les plus importants du groupe"

Le groupe a investi deux millions d'euros dans l'opération immobilière. S'y ajoutera une enveloppe consacrée au renouvellement du parc machines. À terme, l'unité disposera de sept lignes de production.

"Nous voulons en faire l'un des sites les plus importants du groupe", précise Jean-Jacques Combemorel, directeur des opérations groupe de Stratus packaging.

Fin mars, c'est la société clermontoise EMC2 qui prendra possession de 800 m² (dont 500 m² d'ateliers) sur la friche Jean Caby.

Lire aussi : Allier : l'arrivée d'entreprises sur une ex-base militaire rebooste le territoire

Cette PME spécialisée dans le câblage d'armoires électriques disposait jusqu'alors d'un site voué à la démolition. Son unité stéphanoise emploie sept salariés et génère un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :