Comment Arnaud Meunier a réveillé la Comédie de Saint-Étienne

 |   |  1706  mots
Créer, fédérer, partager et transmettre : pendant six ans, vous avez su parfaitement conjuguer et décliner ces quatre verbes sur le territoire ligérien. Tels sont les mots de l'ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay à l'égard d'Arnaud Meunier.
"Créer, fédérer, partager et transmettre : pendant six ans, vous avez su parfaitement conjuguer et décliner ces quatre verbes sur le territoire ligérien." Tels sont les mots de l'ancienne ministre de la Culture Audrey Azoulay à l'égard d'Arnaud Meunier. (Crédits : Laurent Cerino / ADE)
En hissant la Comédie de Saint-Étienne parmi les plus grands centres d’art dramatique français, Arnaud Meunier a réussi à redonner ses lettres de noblesse à cette institution vieille de 70 ans. L’homme de théâtre, passé par Sciences-Po, affiche un bilan radieux, et ainsi vient d’être confirmé à la direction pour les trois prochaines années. De quoi accompagner pleinement la mutation de la Comédie et de son école dans ses nouveaux quartiers, en septembre prochain. A l'occasion de la présentation de la nouvelle saison de la Comédie, portait d’un homme engagé, sensible à la création, à la transmission et au développement des cultures.

Au cours du mois de février, c'est par un courrier officiel signé de la ministre de la Culture, Audrey Azoulay, que l'annonce fut faite : le comédien, metteur en scène et directeur Arnaud Meunier...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :