Saint-Etienne enraye son érosion démographique

 |   |  286  mots
En quatre décennies, Saint-Etienne a perdu plus de 50 000 habitants.
En quatre décennies, Saint-Etienne a perdu plus de 50 000 habitants. (Crédits : YP)
Après plusieurs décennies de déclin démographique, la capitale ligérienne enregistre un taux de variation de sa population proche de zéro. Saint-Etienne compte désormais officiellement 170 761 habitants.

Ce n'est pas encore l'euphorie démographique, mais la baisse de population sur la ville de Saint-Etienne semble enfin enrayée. La capitale ligérienne, qui comptait 225 000 habitants dans les années...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2017 à 19:01 :
L'agglomération, stable à 400 000h sur la période, s'est simplement décompactée au profit de sa couronne. Entre temps la vieille industrie a cédé la place à un tissu de PME d'une exceptionnelle densité, de nombreuses ETI leaders et une activité tertiaire caractérisée par une recherche et un enseignement supérieur en forte croissance. Enfin, la prochaine biennale du design nous rappelle que le berceau industriel Stéphanois enfante un progrès aussi numérique que pratique et esthétique.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :