Auvergne Rhône-Alpes : "Deuxième région touristique de France"

 |   |  433  mots
Les activités en plein air figurent parmi les facteurs d'attractivité régionaux. Ici en Isère.
Les activités en plein air figurent parmi les facteurs d'attractivité régionaux. Ici en Isère. (Crédits : Rhône Tourisme)
Dans la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes, le tourisme est l'un des secteurs d'activité les plus développés puisqu'il représente 8,1 % du PIB. De fait, selon une étude menée par le CRDT Auvergne avec Rhône-Alpes Tourisme, le territoire se place en tant que seconde région touristique de France. Portée principalement par les activités en plein air et la gastronomie.

Avec ses thermes, ses stations de ski ou ses tables étoilées, la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes apparaît comme la seconde région touristique de France. C'est du moins ce qui ressort d'une étude menée conjointement par Rhône-Alpes Tourisme et le CRDT d'Auvergne.

"Nous avons tenté d'identifié les forces et faiblesses de la région, et il s'avère que si nous établissons une moyenne de tous les indicateurs liés à l'activité touristique, nous nous plaçons à la seconde place", note Guilhem Poncy, du CRDT Auvergne.

Ainsi, le nombre d'emplois liés à cette filière atteint presque les 168 000, soit 5,5 % des emplois.

Auvergne Rhône Alpes Tourisme

Parmi les indicateurs les plus importants, celui du pourcentage du tourisme dans le PIB d'Auvergne Rhône-Alpes atteint 8,1 %.

"Or, dans une région, quand la part de l'emploi salarié est inférieur à la part du PIB, cela montre une surperformance économique régionale", explique le co-responsable de l'étude.

Une clientèle locale

Concernant la fréquentation, elle atteint 180 millions de nuitées par an. Une donnée qui nécessite d'être mise en perspective, comme l'explique Guilhem Poncy :

"En terme de fréquentation, nous sommes proches des régions comme Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon ou Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Par contre, en termes de retombées économiques, nous sommes devant, grâce à notre offre hivernale haut de gamme qui attire la clientèle étrangère."

Ce n'est pourtant pas cette dernière qui se rend principalement en Auvergne Rhône-Alpes. La clientèle étrangère représente 20 % des touristes environ. "Le Pays-Bas, le Royaume-Uni ainsi que la Belgique représentent 60 % de cette clientèle étrangère", détaille Guilhem Poncy. Les touristes sont essentiellement français, mais ils sont surtout issus de la région. De fait, 29 % des touristes séjournent au sein même d'Auvergne Rhône-Alpes. "La première clientèle est locale", confirme-t-il.

Activités en plein air et gastronomie

Auvergne Rhône-Alpes se distingue des autres régions grâce à trois facteurs d'attractivité. A commencer par la pleine nature.

"Cela ressort de manière très forte. La région représente ¼ de l'offre nationale de l'activité de ce secteur, la plaçant en tant que première destination en termes d'offre et de fréquentation."

Auvergne Rhône Alpes Tourisme

Autre secteur d'attractivité, le thermalisme, aussi bien dans le massif central que dans les Alpes, mais aussi la gastronomie. Pour preuve, sept restaurants trois étoiles y sont installés, soit 28 % de cette catégorie. "Mais nous avons aussi 43 AOC pour les vins, et 21 pour les fromages. On sait combien la gastronomie et l'œnologie sont des facteurs d'attractivité touristique."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/03/2016 à 17:56 :
Le capital touristique de notre belle région Auvergne Rhône Alpes doit être rapidement codifié car nous avons des atouts considérables à valoriser sur une clientèle Européenne .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :