Le Pôle métropolitain va piloter la plaine Saint Exupéry

 |   |  313  mots
La croissance de l'aéroport va impacter le territoire qui l'englobe
La croissance de l'aéroport va impacter le territoire qui l'englobe (Crédits : Aéroports de Lyon)
Le Pôle métropolitain a adopté jeudi le principe d'une compétence autour du développement et de l'aménagement économique de la plaine de Saint-Exupéry.

Le Pôle métropolitain va coordonner le développement et l'aménagement du la plaine de Saint-Exupéry. Jeudi, le Conseil de cette instance qui englobe la Métropole de Lyon, Saint-Etienne Métropole, Vienne Agglo et la CAPI, a validé le principe d'une gouvernance de ce vaste territoire qui s'étale sur une vingtaine de communes autour de l'aéroport.

L'arrivée de la Communauté de commune de l'Est lyonnais (CCEL) en 2016 au sein du Pôle va faciliter et accélérer la réflexion autour de ce secteur stratégique de 344 km2. Depuis quatre ans, la CCEL, la Métropole de Lyon et l'État travaillent déjà sur ce projet de développement, en lien avec les départements, la Région et les CCI.

Organiser l'avenir

Seules les trois intercommunalités frontalières de la plaine : Métropole de Lyon, CAPI et CCEL transféreront leurs compétences au Pôle métropolitain, concernant le pilotage du développement et des aménagements du territoire, la mise en œuvre de la maitrise foncière, la gestion des zones d'activité économique.

« Il y a déjà beaucoup d'infrastructures sur ce secteur. La question c'est comment on va organiser cela dans l'avenir avec l'arrivée du CEFAL ou du Lyon-Turin. Il faut pouvoir développer ce secteur tout en n'asphyxiant pas les cœurs des villes limitrophes en limitant le mitage des terres » précise Gérard Collomb, président du Pôle métropolitain.

Dans les 25 ans à venir, la plaine de Saint-Exupéry va être confrontée à la croissance de l'aéroport. Le schéma directeur de développement prévoit un trafic de 20 millions de passagers d'ici 2040. Pour anticiper le déploiement de nouvelles activités, le document prévoit par exemple une réserve foncière de 200 ha au Nord et au Sud de la plateforme.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :