Clermont-Ferrand s'appuie sur un industriel pour sa diplomatie économique

 |   |  636  mots
A ce jour 30 villes ont décidé de rejoindre ce réseau qui prend forme petit à petit et sera officiellement lancé fin novembre lors d'une rencontre entre ces villes.
A ce jour 30 villes ont décidé de rejoindre ce réseau qui prend forme petit à petit et sera officiellement lancé fin novembre lors d'une rencontre entre ces villes. (Crédits : Michelin)
Impulsée par la ville de Clermont-Ferrand, cette initiative vise à créer des coopérations entre les villes mondiales accueillant une unité de production ou de recherche du géant Michelin, et au-delà, entre les forces vives de ces cités. Le coup d'envoi de ce réseau sera donné fin novembre dans la capitale auvergnate.

Olivier Bianchi n'a jamais fait mystère de son ambition de positionner sa ville comme la métropole d'équilibre de l'ouest de la grande région Auvergne Rhône-Alpes. Pour y parvenir le maire de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :