BCBG Max Azria France pourrait être sauvée

 |   |  371  mots
(Crédits : DR)
Cinq offres de reprise ont été présentées mercredi matin lors d'une audience devant le tribunal de commerce de Romans-sur-Isère (Drôme), qui avait placé le 8 mars BCBG Max Azria, installée à Mercurol, en redressement judiciaire.

Une offre de reprise pour la filiale française du groupe américain de prêt-à-porter BCBG Max Azria, en redressement judiciaire, a été considérée mercredi comme "recevable" par le tribunal qui a...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :