Médicaments : comment le laboratoire Mylan veut s'imposer en France

 |   |  961  mots
(Crédits : © / Reuters)
La big pharma américaine s'est implantée en France en achetant les génériques de l'allemand Merck en 2007. Elle y a étendu son activité aux médicaments originaux en s'offrant les actifs non américains d'Abbott en 2015 et le laboratoire suédois Meda, en 2016. Elle s'arroge ainsi la place de deuxième acteur du marché français de la pharmacie en volume.

Pour lire cet article en accès libre, profitez de notre offre d'essai d'un mois gratuit http://bit.ly/ActeursFullAccess.

Les médicaments génériques - copies de molécules tombées dans le domaine...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :