"Sigvaris doit passer d'une entreprise textile à une entreprise de santé"

 |   |  444  mots
Stéphane Mathieu : Notre production est 100 % française.
Stéphane Mathieu : "Notre production est 100 % française". (Crédits : DR)
Stéphane Mathieu vient de succéder à Alain Berthéas à la direction de Sigvaris (800 salariés, 110 millions de CA), filiale française du groupe suisse éponyme leader mondial de la compression médicale. Cet ancien dirigeant de Merck médication entend repositionner l'entreprise ligérienne en l'orientant davantage vers le client et la vente de services.

Vous avez rejoint le groupe Sigvaris au mois de mars et vous venez d'en être nommé directeur général. Quelle est votre feuille de route ?

Il serait sans doute prétentieux de parler de feuille de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :