Euronews se développe en Amérique latine

 |   |  277  mots
La chaîne européenne s'est installée en octobre dans de nouveaux locaux.
La chaîne européenne s'est installée en octobre dans de nouveaux locaux. (Crédits : Laurent Cerino/ADE)
La chaîne européenne d’information en continu a signé cinq nouveaux accords avec des opérateurs sud-américains.

Forte de ses vingt ans d'expérience, Euronews s'exporte peu à peu dans le monde entier et notamment en Amérique latine. Grâce à la signature de cinq nouveaux partenariats, la chaîne européenne d'information en continu s'installe au Brésil, au Mexique et en Argentine.

 "L'Amérique latine est un marché plein d'opportunités pour Euronews, se réjouit Arnaud Verlhac, directeur du pôle distribution monde de la chaîne. Nous sommes fiers d'y renforcer notre présence via les services en espagnol, portugais et anglais."

32,2 millions de foyers sud-américains ont désormais accès aux informations européennes.

Euronews au Brésil pendant les jeux olympiques

Les accords avec les opérateurs brésiliens TV Alphaville et TV A Cabo permettront à Euronews de toucher respectivement 2 000 et 3 000 abonnés 24 heures sur 24 en espagnol, en portugais et en anglais.

La chaîne a d'autre part été sélectionnée par Cablo TV pour informer le village olympique pendant les jeux olympiques et paralympiques de Rio de Janeiro, en août et septembre 2016. La diffusion se fera en sept langues.

Lire aussi : Michaël Peters : "Euronews va donner la priorité au numérique"

Au Mexique, les partenariats avec Cablecom et Telecable viennent compléter quatre contrats conclus précédemment. La chaîne devrait dépasser le million d'abonnés dans ce pays, mais également en Argentine, où les 60 000 abonnés à Gigared rejoindront l'audience européenne.

La chaîne européenne emploie 800 salariés dont 400 journalistes. Diffusée dans treize langues, elle rayonne depuis le quartier de Confluence, à Lyon, où elle a emménagé en octobre dans son cube vert conçu par Jakob & MacFarlane.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :