Les Compagnons du devoir, entre tradition et innovation

 |   |  1994  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
La légende, attestée par des preuves, veut que les Compagnons du devoir aient bâti les cathédrales. Certains les rénovent encore quand d'autres évoluent dans des secteurs d'activité et des entreprises à la pointe de la technologie. La communauté des compagnons constitue l'un des réseaux les plus larges - près de 10 000 hommes et femmes -, et les plus efficaces au monde. Tous les compagnons, ou presque, partagent cet amour sans borne du travail bien fait et de la transmission des savoirs. Ces valeurs et ce réseau constituent un substrat sur lequel les jeunes peuvent s'enraciner et bâtir leur avenir. Un lien invisible et indéfectible les unit, qui leur confère une position singulière et respectée.

À quelques pas de la plus ancienne maison des Compagnons du devoir, dans le 9e arrondissement de Lyon, pousser la porte du centre de formation des métiers du bâtiment de Vaise revient à se heurter...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :