Industrie : l'Auvergne déploie les grands moyens pour recruter

 |   |  477  mots
(Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
L'Auvergne a lancé, mardi 18 octobre, le New Deal Live Industry. A la clé, 50 emplois à décrocher dans l'industrie avec logement et accompagnements à l'installation et au développement des PME industrielles.

Et maintenant, le New Deal live Industry ! Après plusieurs autres opérations similaires, l'Agence des Territoires d'Auvergne (ARDTA) lance aujourd'hui son nouveau "New Deal" dédié cette fois-ci au secteur de l'industrie, souvent à la peine pour recruter.

"Le but est d'attirer de nouveaux talents en Auvergne pour valoriser la richesse et la diversité de l'industrie auvergnate, et sa capacité d'innovation. Nous souhaitons également aider les entreprises industrielles locales à pourvoir des postes vacants (34 % des recrutements sont considérés comme difficiles par les employeurs) et dynamiser le tissu économique par l'accompagnement de PME et de startups à prendre le virage du numérique", explique Gérard Lombardi, responsable marketing territorial à l'ARDTA.

Aides attractives

Le dispositif s'adresse à tout candidat désireux de venir travailler en Auvergne, qu'il soit salarié ou entrepreneur. Pour les candidats sélectionnés, la région met en place une batterie d'aides concrètes et attractives.

"Les 50 emplois seront assortis du logement payé durant la période d'essai, à hauteur de 500 euros par mois pendant 3 mois. Parallèlement, les candidats à l'installation en Auvergne bénéficieront d'un accompagnement à la création de PME / startups industrielles sur le territoire", détaille l'ARDTA.

L'aide à l'implantation revêt ainsi plusieurs volets : conseil et suivi quotidien, aide à la recherche de locaux, identification de partenaires - y compris financiers, pour les entreprises qui souhaitent venir s'installer au pays des volcans.

31 720 projets de recrutements

L'Auvergne est le seul territoire français à proposer des services d'intelligence économique aux petites structures : un consultant de l'ARDE forme durant plusieurs jours les entreprises qui ont besoin de protéger leurs innovations, identifier de nouvelles opportunités ou mettre en place des actions de relations publiques.

Lire aussi : Emploi : vers un "New Deal" dans l'aéronautique auvergnate

Avec 31 720 projets de recrutements sur les quatre départements auvergnats, les entreprises du territoire affichent des ambitions qu'elles peinent à mettre en œuvre, faute de candidats. Ceux qui souhaitent postuler ont jusqu'au 31 décembre pour postuler et envoyer leurs candidatures sur le site de l'opération.

400 salariés installés grâce au New Deal


Il y a 4 ans, le dispositif New Deal (Des Emplois Avec Logements) était initié par l'Agence des Territoires d'Auvergne, avec un certain succès médiatique national. Son objectif premier était à la fois d'aider les entreprises qui recrutent à trouver les bons candidats, souvent venus de toute la France, et aider les nouveaux salariés qui s'installent sur le territoire, en faisant tomber un des principaux freins au déménagement professionnel - le logement en période d'essai...
Depuis le lancement de la 1ère édition New DEAL en 2012, le bilan est plutôt positif : plus de 15 000 CV ont été reçus dans le cadre des opérations successives. Près de 400 nouveaux salariés se sont installés en Auvergne (1 000 personnes dont 300 enfants). Au total, 300 entreprises ont participé et publié au moins une offre New Deal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :