Ecopla veut (toujours) devenir une Scop

 |   |  607  mots
(Crédits : Photo Ulule Ecopla)
Le tribunal de commerce de Grenoble a choisi l’italien Cuki comme repreneur d’Ecopla. Les anciens salariés de l’entreprise de fabrication de barquettes ont fait appel de cette décision dans l’espoir de faire d’Ecopla une Scop. Le tribunal de commerce rendra sa décision fin août, début septembre, après avoir entendu les anciens salariés ce lundi.

>> Article actualisé le 18 / 07 / 2016 à 16h30

Ils sont déterminés à conserver leur outil de travail. Le 24 juin, 26 anciens salariés de l'usine de fabrication de barquettes de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2016 à 17:58 :
Et j'espère vraiment pour eux que cela sera le cas l'économie, c'est la meilleure gestion qu'il soit.

Merci beaucoup pour cet article.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :