L'Institut Paul Bocuse et le Cnam s'unissent pour la formation

 |   |  242  mots
L'Institut Paul Bocuse, place Bellecour à Lyon.
L'Institut Paul Bocuse, place Bellecour à Lyon. (Crédits : Capture d'écran / Googlemaps)
Une convention de partenariat a été signée entre le Cnam et l'Institut Paul Bocuse afin de créer un pôle de formation professionnelle et de recherche en restauration, hôtellerie et hospitalité.

"Ce partenariat marque une étape, une opportunité de rentrer dans un métier qui au départ n'est pas le notre", explique Olivier Faron, administrateur général du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam).

Ce mercredi 12 octobre, il signait avec Hervé Fleury, vice-président et administrateur de l'Institut Paul Bocuse, une convention de partenariat entre les deux établissements. Un partenariat qui a pour visée la création d'un pôle de formation professionnelle et de recherche en restauration, hôtellerie et hospitalité.

Montée en compétences

"Au Cnam, nous n'avons pas vocation à former aux gestes techniques et artisanaux, un domaine dans lequel l'Institut Paul Bocuse dispose d'une réelle compétence", complète Olivier Faron. C'est dans ce sens que des formations conjointes ont été envisagées. Des passerelles seront également possibles pour les étudiants des deux formations. L'idée est notamment de favoriser la montée en compétence des étudiants de l'Institut Paul Bocuse.

Lire aussi : Olivier Faron : « Le Cnam c'est le plus beau public du monde »

Ces formations, toutes certifiantes et diplômantes, s'adressent tant à des débutants qu'à des seniors. Si les modalités exactes de ce partenariat restent à définir, un premier MOOC devrait être lancé au printemps 2017. "Par ailleurs, des projets communs de recherches scientifiques seront développés autour des problématiques liées au plaisir de bien manger", selon les deux parties.

Lire aussi : Reconversion professionnelle à la sauce Bocuse

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :