CNR  : protocole de sortie de crise acté par tous

 |   |  202  mots
(Crédits : Reuters)
Les amendements au projet de nouvelle organisation de la CNR ont été signés par tous les syndicats. Le document contresigné par le médiateur sera transmis au secrétaire d'Etat aux transports.

Le climat social à la Compagnie nationale du Rhône est de nouveau à l'apaisement. La mission du médiateur, Philippe Dhenin, ingénieur des Ponts et Chaussées a été concluante. La CGT, à l'origine du mouvement de grève déclenché le 29 septembre dernier, a signé à son tour le relevé de conclusions qui amendera le projet de nouvelle organisation de la compagnie concessionnaire du fleuve Rhône.

Lire aussi : CNR : une sortie de crise en bonne voie

Les trois autres organisations syndicales, CFE-CGC, CFDT et FO avaient paraphé le protocole dès lundi. Après signature par la direction, le document, contresigné par le médiateur, sera transmis à Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux Transports, par l'intermédiaire du Préfet.

CCE le 16 décembre

Le calendrier est ainsi respecté pour que le projet de réorganisation, en particulier des fonctions support et de la maintenance, soit soumis le 16 décembre à l'avis du comité central d'entreprise de la CNR.

"C'est une sortie de crise assez honorable. Nous sommes globalement assez contents", confiait Hervé Laydier, secrétaire CGT du CCE, à l'issue de la dernière réunion de concertation le 5 décembre.

Restait encore à convaincre la base au sein des quatre directions régionales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :