Énergie : Poma se diversifie dans l'éolien

 |   |  264  mots
(Crédits : Reuters)
Poma spécialiste français du transport par câble, annonce ce mardi qu'il va s'engager dans la filière de l'éolien terrestre avec une production en Rhône-Alpes.

On connaissait Poma pour ses télésièges et télécabines, il faudra désormais compter aussi avec les éoliennes. Le spécialiste français du transport par câble, basé à Voreppe (Isère) près de Grenoble, a annoncé ce mardi qu'il engageait une diversification dans le secteur de l'éolien terrestre.

Début de la production en 2017

"Les premiers assemblages des éoliennes avec les génératrices, les nacelles et les convertisseurs de puissance sont prévus à partir de 2017 en Rhône-Alpes", précise Poma.

Propriété depuis 2000 du groupe italien HTI (High Technology Investments), Poma va s'appuyer sur une autre branche de ce groupe pour assurer cette diversification : Leitwind. Depuis une quinzaine d'années Leitwind, fabrique des éoliennes avec une technologie développée, à la base, pour le transport par câble avec entrainement direct. Les futures éoliennes seront fabriquées sous la marque Poma-Leitwind.

Transport urbain par câble

Orientée depuis plusieurs années déjà sur le marché en croissance du transport urbain par câble, en plus de la montagne, l'entreprise iséroise s'engage donc dans un tout autre domaine.

"Nous disposons de l'ensemble des compétences nécessaires à la réalisation des projets d'infrastructures que constituent les parcs éoliens : l'ingénierie et la conduite de projets, l'industrialisation et la fabrication, la maîtrise d'œuvre et le montage, la mise en service et la maintenance", justifie Jean Souchal, président du directoire de Poma dans un communiqué.

Poma emploie 938 personnes, dont 630, en France et a réalisé en 2014, un chiffre d'affaires de 290,6 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :