Le salon France Air Expo atterrit à Lyon

 |   |  292  mots
(Crédits : DR)
France Air Expo s'est installée jeudi sur l'aéroport de Lyon-Bron après huit années passées sur le tarmac de Cannes-Mandelieu. Avions, ULM, drones et équipements, le premier salon d'aviation générale présente 200 exposants jusqu'au 6 juin.

Les amateurs d'aviation légère et de loisir ont rendez-vous sur l'aéroport de Lyon-Bron depuis jeudi. Le salon France Air Expo est organisé pour la première fois en Rhône-Alpes après huit éditions à Cannes-Mandelieu.

Une localisation centrale

"La Côte d'Azur reste une région mal desservie, au bout de huit ans. Nous devions changer pour notre développement. Lyon est central et nous offre des débouchés sur toute la France et de nombreux pays européens comme la Suisse ou l'Italie", explique Didier Mary, directeur de France Air Expo.

Il espère ainsi attirer plus de 15 000 visiteurs dont certains feront le déplacement en avion. La meilleure édition cannoise avait attiré 10 000 personnes. Sur le tarmac du 2e aéroport d'affaires français après Le Bourget, 120 appareils sont présentés avec des constructeurs comme Cessna, Beechcraft ou Piper. En tout, 200 exposants sont présents.

Un parc français âgé

La France est le premier pays européen en termes d'aviation générale avec 550 clubs, dont 11, sur la seule plateforme de Lyon-Bron. "C'est un marché très important notamment en raison du vieillissement de la flotte, les appareils ont souvent plus de 20 ans", souligne Didier Mary.

Sur le salon, les budgets démarrent, 3 à 400 000 euros pour des petits avions et jusqu'à 8 millions pour des appareils haut de gamme. Le secteur des ULM (ultra léger motorisé) reste plus accessible de 5 000 euros pour les modèles les plus simples à 100 voire 200 000 euros pour des aéronefs pointus. Le marché des ULM est en croissance, le nombre de licenciés a progressé de 40 % en dix ans.

En principe, France Air Expo devrait se décliner en alternance tous les deux ans à Lyon avec un retour prévu pour 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :