Nutrition bio : Bjorg, Bonneterre et Cie vise 500 millions d'euros de revenus

 |   |  342  mots
(Crédits : Bjorg Bonneterre et compagnie)
La filiale française du néerlandais Wessanen se dote d'un nouveau siège à Saint-Genis-Laval pour accompagner sa croissance. Ses ventes se sont élevées à 340 millions en 2016, en augmentation de 11 %.

Un an après avoir changé de nom, Distriborg rebaptisé Bjorg, Bonneterre et Compagnie, lance la construction de son nouveau siège social, toujours sur son site de Saint Genis Laval, au Sud de Lyon.

...
Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :