Nutrition à domicile  : Nutrisens et Toupargel défrichent ce marché

 |   |  417  mots
Un exemple de produit destiné à l'alimentation des personnes âgées
Un exemple de produit destiné à l'alimentation des personnes âgées (Crédits : DR)
Nutrisens et Toupargel, deux entreprises lyonnaises, se lancent sur ce nouveau marché de la livraison à domicile de produits nutritionnels adaptés aux personnes âgées dépendantes. Nutrisens, qui développe ces aliments, s'appuie pour la distribution sur Toupargel qui dispose de 112 agences sur le territoire français quotidiennement sillonné avec quelque 800 camions

Le partenariat unissant désormais Nutrisens, spécialisé dans la conception et fabrication de produits nutritionnels réputés savoureux, et Toupargel, numéro un de la livraison de produits surgelés en France, entend répondre à un problème de santé publique : celui d'une nutrition adaptée aux personnes âgées dépendantes maintenues chez elles. Les statistiques chiffrent à plus de 1,3 million le nombre de sujets âgés atteints d'une dépendance et selon les projections de l'Insee et de la Dress, 2 millions de Français souffriront de perte d'autonomie à l'horizon 2040.

Dénutrition

Le contexte ? Nutrisens qui commercialise, entre autres, une alimentation spécifique pour la dénutrition et la dysphagie (troubles de déglutition) dans les hôpitaux et établissements pour personnes âgées dépendantes, dit être de plus en plus sollicité pour livrer ses produits dans le cadre du maintien à domicile. « Toutefois, nous n'avions pas l'organisation pour assurer ce service de distribution », explique Georges Devesa, dg de Nutrisens (225 collaborateurs et 55 millions de revenus 2014).

Une première gamme

Toupargel, autre groupe lyonnais, était le prestataire idoine avec sa flotte de 800 camions partant chaque matin sur les routes de l'Hexagone et ses 112 agences de livraison. «Elles ne sont jamais à plus de 50 kilomètres de nos clients », met en avant Jacques-Edouard Charret, président du directoire du distributeur (3590 salariés et 313,4 millions de ventes 2014). Toupargel a donc commencé à proposer une gamme Nutrisens déclinant 21 références (jusqu'à présent réservées aux hôpitaux) : dix plats à texture mixée, 10 variétés de crèmes dessert hyper protéinées et hypercaloriques ainsi qu'un pain brioché, lui aussi riche en protéines. D'ailleurs, l'idée du partenariat entre les deux entreprises est née avec ce pain G-nutrition dédié au senior.

6000 catalogues à diffuser

Bien que l'âge moyen des clients de Tourpargel est de 64 ans, « ils ne correspondent pas tout à fait à la cible » de l'offre Nutrisens, reconnaît Jacques-Edouard Charret. L'approche commerciale passera donc par les prescripteurs que sont les médecins, les soignants et autres intervenants. Et 6000 catalogues leur seront distribués. « Nous ne nous sommes fixés aucun objectif de chiffre d'affaires. Nous testons ce marché que nous défrichons ensemble », assurent en chœur les deux dirigeants. Et le Pr Marc Bonnefoy, chef de service gériatrie au CHU Lyon Sud, apporte en quelque sorte sa caution de médecin jugeant que « les produits proposés sont susceptibles d'apporter une aide dans les situations où le maintien à domicile devient complexe ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :