Sommet de l'élevage : qui est Jacques Chazalet, petit paysan devenu grand ?

 |   |  2068  mots
(Crédits : Laurent Cerino/ADE)
En Auvergne, l'agriculture est l'affaire d'un homme : Jacques Chazalet. Fin politicien, aussi discret que puissant, Jacques Chazalet, moutonnier du Puy-de-Dôme, porte les couleurs de son territoire au plan national avec le Sommet de l'élevage qu'il préside. Et défend une profession auprès des instances européennes grâce à ses différentes casquettes qu'il porte. Un engagement boulimique reconnu qui lui vaut néanmoins quelques inimitiés en particulier lorsqu'il soutient une agriculture parfois critiquée tant pour ses méthodes que pour sa qualité.

Pour lire ce portrait en accès libre, profitez de notre offre d'essai d'un mois gratuit http://bit.ly/ActeursFullAccess.

En grande conversation avec le commissaire du Sommet de l'élevage, Fabrice...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/10/2017 à 9:14 :
Un soldat de la malbouffe devenu riche, et on s'étonne ensuite que notre président des riches casse l'agriculture bio, ceux qui gagnent leur vie en travaillant en nourrisant les gens et non les laboratoires pharmaceutiques.

Une idée de l'alimentation que l'on aimerait tous voir disparaitre mais que l'argent au pouvoir maintient dégradant ainsi puissamment notre santé.

On ne vous remercie pas monsieur.

"Et si les vaches mangeaient de l’herbe..." https://www.monde-diplomatique.fr/2015/12/LE_PUILL/54377

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :