Dominique Marcel reconduit à la tête de la Compagnie des Alpes

 |   |  391  mots
(Crédits : CDA)
Le conseil d'administration de la Compagnie des Alpes (CDA) a renouvelé le mandat de Dominique Marcel comme PDG de l'entreprise. Il devra notamment boucler l'entrée du conglomérat chinois dans le capital.

Président du conseil d'administration de la Compagnie des Alpes (CDA) depuis mars 2009, Dominique Marcel a été renouvelé, le 9 mars dans ses fonctions lors d'un conseil d'administration. Il commence un nouveau mandat de quatre ans au sein de cette filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l'une des plus importantes entreprises de gestion de domaine skiable au monde. Elle exploite 11 stations de ski et 14 parcs de loisirs et enregistrait en 2016 un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros pour un résultat net part du groupe de 33,4 millions d'euros.

Âgé de 61 ans, Dominique Marcel est également président du conseil d'administration de CDC Infrastructure depuis mars 2014, et membre du comité de direction du groupe Caisse des Dépôts.

Question chinoise

"Je remercie les actionnaires pour leur confiance renouvelée, a indiqué Dominique Marcel à l'issue du conseil d'administration tenu le 9 mars. J'y vois un encouragement à poursuivre et amplifier la mise en œuvre de notre stratégie qui passe notamment par une accélération de notre développement à l'international et l'entrée de nouveaux partenaires au capital de l'entreprise".

La CDA est en discussion avec le groupe chinois Fosun pour lui accorder une prise de participation, probablement à hauteur de 10 % du capital. Elle espère boucler cette entrée "bien avant la fin 2017", expliquait vendredi 10 mars M. Marcel, dans une interview vidéo diffusée sur le site de Boursorama. En février, lors d'un voyage piloté par la région Auvergne Rhône-Alpes, la CDA avait signé des contrats et des accords avec la station de ski chinoise de Thaiwoo. Pour rappel, Pékin accueillera les J.O d'hiver en 2022.

Carole Montillet remplace Gilles Chabert

Le conseil d'administration de la CDA a également entériné l'arrivée de Carole Montillet comme administratrice. L'ex-championne de ski alpin prend la place de Gilles Chabert, président du Syndicat national des moniteurs de ski français (SNMSF). Il avait démissionné fin janvier de son mandat, en désaccord avec la stratégie de la CDA et sous fond de soupçons de conflit d'intérêts. Mme Montillet comme M.Chabert sont conseillers régionaux en Auvergne-Rhône-Alpes, élus sur la liste du président de l'exécutif Laurent Wauquiez. La première occupe le poste de conseillère spéciale sport, tandis que le second est conseiller spécial montagne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :