RACE : un nouveau cluster industriel

 |   |  242  mots
(Crédits : Reuters)
La CCI de Lyon lance Rhône-Alpes Cutting Edge (RACE) le nouveau cluster dédié aux entreprises du secteur offshore et onshore.

Pétrole, gaz, recherche de matériaux, mais aussi hydrolien et éolien naval, les applications de l'industrie offshore sont multiples et impliquent de la haute technologie.

Selon un audit commandé par la Chambre de Commerce de Lyon, Rhône-Alpes compte près de 200 entreprises de toutes tailles, de la TPE à l'ETI. Une centaine de ces entreprises réalisent à elles seules 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires dont 1 milliard sur le segment offshore avec un volume à l'export entre 50 et 80 %

12 000 emplois locaux

Bien que porteur avec près de 12 000 emplois locaux, ce secteur reste encore peu visible, d'où l'idée pour la CCI après avoir validé le potentiel des collaborations d'affaires de développer un nouveau cluster dédié. Le cluster Rhône-Alpes Cutting Edge (RACE) regroupe dans sa phase de lancement 42 entreprises. Il est présidé par Axel-Pierre Bois, patron de l'entreprise Curistec basée à Lyon. Ce projet de cluster de la filière offshore et Onshore a été soutenu dès l'origine par des donneurs d'ordres incontournables du secteur tels que TOTAL et ENGIE.

Comme d'autres clusters existants, RACE va permettre aux entreprises de créer des synergies, pour capter des marchés, mener des actions à l'international ou bien encore développer l'innovation collaborative ou encore encourager des pratiques environnementales et responsables. Si plusieurs initiatives se sont déjà concrétisées, à la fin du premier trimestre 2016, la CCI de Lyon et RACE ainsi que leurs partenaires, réuniront une convention d'affaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :