Les fabuleuses sandales de Max Vincent

 |   |  503  mots
Christian Félix dans ses locaux.
Christian Félix dans ses locaux. (Crédits : Aurélien Tournier)
Le savoir-faire autour de la chaussure et du travail du cuir a longtemps fait les beaux jours de la ville de Romans-sur-Isère (Drôme). Si de grands noms ont aujourd'hui disparu, de jeunes créateurs continuent à participer à cette notoriété. La société « Création Max Vincent » en fait partie.

Anciens cadres du chausseur Stéphane Kelian, alors en liquidation, Christian Félix et Michel Brissot ont choisi de reconvertir leur savoir-faire en février 2006 dans un atelier de chaussures. « On avait envie de créer quelque chose » lâche Christian Félix. Le choix s'est porté sur l'entreprise « Création Max Vincent ». Fondée en 1975 et implantée dans les Alpes-de-Haute-Provence, la société est spécialisée dans la fabrication de sandales en cuir. « L'artisan partait à la retraite. On a souhaité continuer son activité et la faire évoluer » poursuit-il.

Des clients au Japon

Un an plus tard, l'activité était transférée à Bourg-de-Péage, dans une pépinière d'entreprises. Trop à l'étroit et mal située, elle est aujourd'hui installée dans des bâtiments flambant neufs à Mours-Saint-Eusèbe, près de Romans-sur-Isère. Un investissement de 250 000 euros. Si le nouvel emplacement s'est révélé efficace - l'atelier et le magasin étant situés sur un axe très fréquenté -, les deux associés ont aussi misé sur Internet pour développer leurs ventes. Une révolution pour une marque qui n'était alors commercialisée que sur les marchés régionaux.

Aujourd'hui, 2 500 à 3 000 paires de sandales (50 références) sont produites chaque année. Si 80 % des ventes se réalisent dans l'hexagone, l'entreprise livre aussi dans toute l'Europe, aux États-Unis et fabrique même des modèles pour le Japon. Et Christian Félix voit plus loin. « Nous allons proposer un nouveau site Internet dès septembre. Nous espérons capter de nouveaux clients et notamment des jeunes » commente-t-il. A ce jour, 15 000 clients sont enregistrés dans sa base de données. « Des clients fidèles », attachés à la qualité et à l'artisanat local.

Bien que la croissance de l'entreprise soit sur une pente ascendante, il n'en reste pas moins que le marché reste délicat. « L'année 2013 a été difficile. On est tributaire de la météo. Il n'y a pas eu de véritable printemps, on a donc raté le début de saison. Il y a aussi une baisse du pouvoir d'achat » analyse Christian Félix.

Avancer ensemble

Pour autant, celui-ci reste optimiste quant aux années à venir. « Mon associé est parti à la retraite l'an dernier. Une sandale, c'est 40 opérations manuelles. Je travaille avec des sous-traitants pour certaines d'entre elles, ainsi qu'avec les élèves du lycée du Dauphiné qui se forment aux métiers de la chaussure. Mais j'envisage de recruter 1 à 2 personnes dans les prochains mois » précise-t-il.

De nouvelles synergies avec d'autres professionnels de la filière cuir-chaussure sont en effet envisagées. L'association Romans cuir, regroupant des entreprises locales, a remporté en décembre dernier un appel à projets national porté par le Ministère du redressement productif. Celui-ci visait à revaloriser et innover dans les savoir-faire emblématiques du fabriqué en France. Bien que positionnées sur des segments différents, ces sociétés ont choisi de s'unir pour accompagner le nouveau modèle économique des chausseurs romanais.


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/10/2014 à 16:15 :
il est bon que la chaussure francaise retrouve un avenir car on a perdu un gros pourcentage de pmi dans ce domaine ces 20 dernières années merçi!
a écrit le 30/07/2014 à 19:01 :
OUI NOUS POUVONS GAGNER A ENTREPRENDRE MAIS TELLEMENT PEU D ENTREPRISES NOUVELLES REUSSISSENT LES CHARGES SOCIALES LES INVESTISSEMENTS SONT TRES LOURDS POUR UN DEMARRAGE D'ACTIVITE
a écrit le 28/07/2014 à 19:44 :
Bel article qui mets en valeur un artisan de valeur, ses sandales sont juste super !!
a écrit le 28/07/2014 à 10:34 :
Excellent produit
a écrit le 28/07/2014 à 10:33 :
Client et utilisateur des sandales Max Vincent, je me loue tous les jours de la qualité de mes sandales. Je les recommande dans mon entourage.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :