Stabilisation des accidents du travail et des maladies professionnelles

 |   |  581  mots
(Crédits : A.T.)
En Rhône-Alpes, la fréquence des accidents du travail tend à se stabiliser. Le BTP, les services à la personne et aux entreprises et les transports restent les plus impactés. Si le nombre de maladies professionnelles a diminué, 89 % d'entre elles restent des troubles musculo-squelettiques (TMS).

En 2015, les accidents du travail affichent un indice de fréquence de 37,4 pour 1 000 salariés. Un taux légèrement plus élevé que la moyenne nationale (33,9 accidents du travail avec arrêt pour 1...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
5.00TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :